accueil

Andréa Bruno

Architecte international, spécialiste de la réhabilitation de bâtiments anciens (célèbre pour ses ajouts contemporains), expert auprès de l’UNESCO, a signé des réalisations prestigieuses en Europe.

Né en 1931 cet architecte turinois est un spécialiste de la réhabilitation de bâtiments anciens.

Il enseigne la restauration architecturale à la faculté de Milan à la Katholieke Universiteit de Leuven (Belgique) et à l’ICCROM de Rome. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de référence. Représentant de l’UNESCO pour l’Afghanistan depuis 1975, directeur du projet de sauvegarde des monuments de Herat, il a réalisé de nombreuses restaurations dans ce pays. Mais sa région de prédilection est, sans conteste, le Piemont où il obtient en 1989 le premier prix pour la transformation de l’édifice de Castello di Rivoli en musée d’Art contemporain, ainsi que le Premio Europea Nostra pour la Manica lunga dello Castello di Rivoli en 1992. L’Europe lui doit quelques grandes réhabilitations comme l’amphithéâtre romain de Tarragona en Espagne, la zone archéologique de Maà à Chypre, l’intégration de l’Université dans l’enceinte du fort Vauban à Nîmes et, récemment, la rénovation du Centre national des Arts et Métiers à Paris. Andrea Bruno a reçu à deux reprises le pris Europa Nostra en 1993 et 1995, et pour ses réalisations en France il a obtenu les insignes de Chevalier de l’Ordre du Mérite en 1995.



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF