accueil

DANSE ET MUSIQUE A DANSER

Accueil / Les actualités / DANSE ET MUSIQUE A DANSER

Mardi 9 août 2016 à 21h30

Conférence

18h00 Collectage, réappropriation et tentative de renflouement d'une fonction sociale récréative : le quadrille de Corse, par Alain Bitton Andreotti dit Minicale.

 


Le quadrille a été une danse traditionnelle dans la société corse. Cette tradition relevant du patrimoine culturel immatériel de l’île, et dont la transmission n’a pas bénéficié du phénomène dynamisant appelé Riacquistu des années 1970, était cependant très prisée des anciens.

Liant à la fois l’expression corporelle, la musique et la langue corse, l’aventure du quadrille en Corse est aussi un formidable observatoire de l’évolution des marqueurs identitaires en fonctions des époques. Minicale nous propose de découvrir l’histoire du quadrille en Corse, à travers son regard de collecteur, danseur, musicien, membre fondateur de Canta U Pòpulu Corsu et de la fédération de quadrille Tutti in Piazza.

 


Spectacle

21h30 Présentation de costumes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles portés dans les microrégions de Corse.

Démonstration de danses traditionnelles (quadrille, marzuca, tarentella, manferina….) par les associations Ochju à ochju et A Veghja.


Ochju à Ochju est une association cortenaise (loi 1901), dont le but est la promotion des danses traditionnelles de Corse. Depuis 1995, elle sensibilise différents publics, notamment le public scolaire, autour du quadrille de Corse et des danses qui y sont généralement associées.

Elle s’inscrit dans une démarche de création de costumes traditionnels inspirés des tenues vestimentaires portées dans les différentes régions de Corse aux 18e et 19e siècles.

À travers ses spectacles, elle propose également une dimension de transmission des danses traditionnelles de Corse ainsi qu’une initiation permettant au public présent de renouer concrètement avec le patrimoine dansé insulaire. La troupe Ochju à Ochju se produit avec les musiciens de l’association À Veghja, qui interprètent des pièces issues du répertoire traditionnel de l’île.



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF