accueil

Workshop - Conférence - Concert

Accueil / Les actualités / Workshop - Conférence - Concert

Cantu in Paghjella


Le musée de la Corse présente, jusqu’au 30 décembre 2016, l’exposition Le patrimoine vivant. Être et transmettre, qui traite du patrimoine culturel immatériel (PCI).

À cette occasion, le secteur de la médiation culturelle du musée a souhaité multiplier les occasions de rencontres, de réflexions, de moments privilégiés autour de pratiques vivantes, transmises et ou en évolution à travers une programmation culturelle autour du PCI.


Vendredi 23 septembre 2016


WORKSHOP de 10h à 17h

Patrimoine culturel immatériel et nouvelles technologies : Cantu in paghjella dans le projet européen i-Treasures

Organisé en partenariat avec le Laboratoire de Phonétique et Phonologie de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3


Le Patrimoine Culturel Immatériel recouvre les traditions et expressions orales, les savoir‐faire, les rites etfêtes et représente aujourd'hui un enjeu majeur dans les nouvelles façons de penser et de pratiquer lamuséologie.Plutôt que de se soucier seulement de la conservation de l'objet dans sa forme physique, les nouvellestechnologies numériques offrent des possibilités illimitées de captation, de conservation et de transmissiondu patrimoine tant matériel qu'immatériel en permettant une expérience plus interactive, participative etsensible du patrimoine.L’objectif du projet européen i‐Treasures est de développer une plateforme utilisant une technologie multicapteurs,ouverte et extensible pour assurer l’accès aux ressources du patrimoine culturel immatériel et detransmettre des savoir‐faire rares dont le cantu in paghjella.


Les places étant limitées merci de bien vouloir confirmer votre présence :

● soit par retour email à nathalie.ferrari@ct-corse.fr

● soit par téléphone au 04.95.45.25.38 avant le lundi 19 septembre 2016.


CONFERENCE à 18h

Cantu in paghjella : de la polyphonie traditionnelle au PCI

Organisé en partenariat avec l'association Ad Amore

Entrée gratuite


Conférence animée par Catherine Herrgott, anthropologue et une équipe de trois chanteurs de Tagliu‐Isulacciu qui illustreront vocalement les spécificités du répertoire traditionnel des chants polyphoniques corses, en terme de genres et de formes mais également les différents versi ou manière de porter le chant, selon les micro‐régions insulaires où le cantu in paghjella s'est conservé. La conférence abordera également le rôle du chant collectif dans la société traditionnelle agropastorale, l’importance de l’oralité et de la transmission orale. Le mouvement du renouveau culturel des années 1970 dénommé Riacquistu sera évoqué et avec lui l'évolution des fonctions sociales et culturelles des pratiques vocales collectives et de son mode traditionnel de transmission. Enfin, l'avenir de cette expression vocale, sera interrogé au travers du phénomène de patrimonialisation.


CONCERT à 21h

A Canturia di Tagliu-Isulaccia

Organisé en partenariat avec l'association Ad Amore

Entrée gratuite


Depuis plusieurs années, des chanteurs du groupe A Canturia di Tagliu‐Isulaccia ont décidé de faire vivre le répertoire vocal de leur village et de transmettre aux plus jeunes le versu si particulier de Tagliu. Ils ont aussi à coeur de faire connaître et de diffuser ce répertoire si particulier et si riche, qu'il soit sacré ou profane, en particulier les paghjelle, terzetti et madricale.


Informations :

Tél. + 33 (0) 4 95 45 25 38 / + 33 (0) 4 95 45 25 48

nathalie.ferrari@ct-corse.fr



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF
A télécharger...