accueil

L’appropriation des techniques

L’histoire des techniques en Corse révèle la coexistence de techniques d’avant-garde pour leur époque et de techniques archaïques.

Salle L'appropriation des techniques©CTC/ Musée de la Corse, Corte Cliché : Sylvie Courtial

Dans le domaine de la métallurgie, on a, au XVIIe siècle, des forges à souffleries hydroéoliennes qui représente un des aspects les plus avancés de la technologie italienne ; alors que, récemment encore, on pratiquait le décorticage des châtaignes par battage manuel ou le pressage des olives par torsion dans un sac. Pourtant, on ne peut pas opposer archaïsmes et innovations : les échanges de techniques existent mais on ne peut se les approprier que lorsqu’elles permettent une valorisation des ressources et qu’elles ne mettent pas en péril l’organisation sociale basée souvent sur un système familial.de production.

Salle L'appropriation des techniques Machine à décortiquer les châtaignes©CTC/ Musée de la Corse, Corte Clichés : Philippe Jambert


Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF