accueil

Le renouveau des confréries

Associations de laïcs à vocation pieuse, les confréries sont toujours fortement ancrées dans la société de leur temps dont elles reflètent généralement les tendances politiques et religieuses.

Salle le renouveau des confréries©CTC/ Musée de la Corse, Corte Cliché : Sylvie Courtial

Les premières apparues en Corse sont ceux de la Sainte-Croix à la fin du XIVe siècle ; les confréries du Rosaire et du Saint-Sacrement sont, elles, fondées aux XVe et XVIe siècles. Après des périodes d’essor et de déclin, elles connaissent de nos jours un renouveau notable. Au-delà de l’engagement spirituel et religieux toujours présent, elles constituent un espace de sociabilité essentiellement masculin et un lieu de transmission des chants religieux traditionnels.



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF