accueil

Le tourisme en Corse

La mise ne place des congés payés en 1936 ouvre l’ère du tourisme populaire et démocratique. L’effet de tourisme de masse n’apparaît en Corse que vers les années 1950.

L’île qui était jusqu’alors la destination d’une élite intellectuelle et artistique connaît bientôt un afflux massif de visiteurs en période estivale, ce qui n’a pas été sans conséquences sur l’économie et les mentalités. Si dans les premières décennies, l’activité touristique a été plus subie que maîtrisée, elle est désormais reconnue comme une voie possible et nécessaire du développement économique.

Salle le tourisme en Corse©CTC/ Musée de la Corse, Corte Cliché : Philippe Jambert


Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF