accueil

L’Americani. Les Corses d’Amérique

Accueil / Nos expositions / Les expositions en cours / L’Americani. Les Corses d’Amérique

du 04 août 2017 au 24 mars 2018


Parcours destiné au jeune public (6-11 ans)


Un espace dédié au jeune public (6‐11 ans) permet de sensibiliser le visiteur au thème de l’exposition temporaire consacré aux palais des Corses américains. Le sujet y est abordé sous un angle pédagogique et interactif. Une variété de manipulations, d’observations et de jeux sont proposés afin de suivre les parcours des Corses partis aux Amériques. Y sont évoqués leur double culture et les liens qu’ils ont gardés avec leur village natal ainsi que la construction des palazzi symboles de la réussite sociale.


Partir… pour l’aventure

Dans l’encadrement d’une fenêtre du palazzu, un écran invite les enfants à s’installer pour regarder L’Americani, une vidéo let’s play qui guide le spectateur sur le chemin parcouru par ces Corses qui ont osé franchir le Cap.

L’Americani

Film d’animation, 4’

Production : Collectivité Territoriale de Corse

Musée de la CorseJeanCharles Colonna

Production exécutive : C’est magnifique

bas et ici

En franchissant la porte d’entrée, l’enfant passe d’une façade à échelle réduite où il se sent «grand» à un intérieur de maison, presque à échelle réelle. Mobilier ancien, cadres avec moulures, rideaux d’antan, plafond peint..., les enfants sont immergés dans les bribes d’histoires, de souvenirs, au sein d’une famille qui fait partager la vie en Corse et à Porto Rico. Un va‐et‐vient entre société d'origine et société d'installation au travers des repères géographiques et culturels, des d'échanges sociaux et des caractéristiques des différents lieux de vie, qui montre qu’un parcours migratoire provoque une reconfiguration identitaire et une double appartenance culturelle. Le mobilier installé dans la maison cache des dispositifs interactifs destinés à mettre l’enfant dans une posture active, à la place d’un Corse au XIXe siècle :

● D’une île à l’autre, entre deux identités

Le fond de carte planisphère place les deux îles et laisse supposer la dure traversée. Parmi les drapeaux liés aux principales destinations des vagues migratoires : celui de Porto Rico.

● Faire le bon choix pour l’avenir

Des grands dominos illustrés proposent différents scénarios qui se tissent au fur et à mesure du parcours et des choix des joueurs. Plusieurs issues sont possibles, comme pour rappeler que parmi tous les Corses partis aux Amériques, tous n’ont pas fait…. fortune !

● Entre les deux le coeur balance

Ouvrir les tiroirs de la commode comme dans un cabinet de curiosité pour révéler, au travers de scènes de la vie quotidienne de Corse et de Porto Rico, la double appartenance culturelle des Corses d’Amérique.

● En rythmes

Dans un petit recoin de la maison, se trouve le gramophone et une armoire qui laisse entrevoir des costumes traditionnels corses et portoricains. À chaque extrait musical choisi par l’enfant, un des costumes s’éclaire pour en indiquer la provenance. Entre Caraïbes et Méditerranée.

● Toujours garder le lien

Sur un bureau, se trouve une lettre manuscrite envoyée de Porto Rico à la famille en Corse. Les Américains s’intéressent à la vie de leur village et aux affaires de famille, ils entretiennent une correspondance régulière.

Les traces du retour

● Les palais d’Américains, signe de réussite

Ces demeures, construites au XIXe siècle, au retour en Corse des Américains symbolisent leur réussite. Inspirées de l’architecture néoclassique toscane, les plus imposantes occupent souvent un terrain, à l’écart ou en bordure du village, sur les hauteurs pour bénéficier d’une vue imprenable. Les jardins aménagés de manière très raffinée forment un tout avec les maisons. Une réalisation de L'Archivo de Arquitectura y Construcción et de l’École d'Architecture de l'Université de Porto Rico permet d’observer à 360° des exemples de palazzi. Quelques pages extraites de la BD Grui – Razorbacu, Sorlin, Corsica Comix Edition (2016) montrent que le mythe du Corse américain enrichi est toujours vivant.

● Une nature généreuse

Petit clin d’oeil aux esclaves de Porto Rico, au travail de la terre jusqu’aux jardiniers des riches Corses rentrés des Amériques, le jardin transporte les visiteurs dans les cultures qui ont enrichi les Corses mais aussi dans les parcs qui ornementent les palazzi.

Découvrir, sentir, toucher.


Chef de projet : Ann Bilger-Depoorter, responsable de la médiation culturelle – Musée de la Corse.

Scénographie :

Inclusit design

Graphisme :

Costanza Matteucci

Réalisation scénographie :

Alex Cobas

Film d’animation :

C’est magnifique

Traductions en corse : Adecec / en anglais : Adeo



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF

Affiche de l'exposition © CTC, musée de la Corse 2017/Graphisme Costanza Matteucci

DIAPORAMA

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph.Pierangeli

© CTC, musée de la Corse 2017 / Ph. Pierangeli