accueil

Voir aussi...

Affiche de l'exposition Corse industrielle © Corte, musée de la Corse Corse Industrielle 1830 - 1960

Cette exposition consacrée à l’histoire industrielle de la Corse nous invite à un voyage dans le temps. Durant près d’un siècle, l’exploitation des bois, la valorisation des mines et des carrières, la production métallurgique, ont été des activités majeures dans le développement économique de la Corse.



Le temps de l'industrie

Dans cette exposition, observations, manipulations et jeux permettent aux enfants d’aborder le thème de l’industrialisation, afin de comprendre les bouleversements induits par les inventions techniques dans le fonctionnement d’une société, de connaître les ressources naturelles exploitées en Corse au XIXe et XXe siècles et de réfléchir au futur.



Reliques industrielles

Photographies de Tomas Heuer


A travers un choix de 30 photographies prises sur différentes friches industrielles corses, Tomas Heuer montre l'action du temps sur les réalisations humaines.

Tomas Heuer a été missionné, par le musée de la Corse et la Direction du patrimoine, pour réaliser plusieurs campagnes photographiques sur plus de quarante sites industriels de Corse. L’objectif premier était de rendre compte à travers le regard particulier d’un photographe des empreintes laissées dans le paysage par les friches industrielles.

Sa vision s’est organisée autour du triple aspect alchimique de l’activité industrielle : création par la nature de la matière première, transformation par l’homme des éléments fondamentaux, mutation des sites et des matières par le temps.

Les sites photographiés comme Canari, Matra, Barchetta, Ghisoni ou Luri,… sont aussi les témoins de réalisations humaines à la mesure de la croyance en l’avenir et des rêves des hommes qui les ont fait naître.

L’architecture industrielle raconte ce culte et se présente comme un art religieux brut : usine-église, minaret-cheminée, poulie-gargouille, etc…

L’esprit des lieux et la force qui émanent de ces reliques industrielles sont mis en évidence par les prises de vue de Tomas Heuer . La matière, l’homme et la nature dessinent des paysages étonnamment beaux, mais parfois aussi, absurdes et terribles.



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF
Visuel exposition les reliques industrielles

© Musée de la Corse, Corte / Thomas Heuer

© Musée de la Corse, Corte / Thomas Heuer
DIAPORAMA