accueil

Voir aussi...

Île(s)

Le musée de la Corse présente une nouvelle exposition temporaire intitulée "Île(s)".



Aux carrefours du labyrinthe

Installation artistique dans les jardins de la citadelle sur la thématique de l’insularité par Laetitia Carlotti & l’association ArterrA.

Création d’un labyrinthe végétal de 14 m sur 24 inspiré par la forme d’un QR code.



Île était une fois...

du 19 juillet 2015 au 03 avril 2016


Un espace dédié au jeune public (6-11 ans) dont la scénographie adaptée permet de sensibiliser le jeune visiteur au thème de l'exposition temporaire en abordant le sujet sous un angle pédagogique et intéractif.


Si spontanément l’île est associée à une image de carte postale incarnant le paradis terrestre, Île était une fois… montre de façon ludique et interactive que ce bout de terre n’est pas si facile à cerner. Les îles constituent un ensemble fort diversifié et définir l’île est extrêmement difficile car elle existe autant par sa représentation que par sa matérialité. L’importance dont bénéficient les îles à l’échelle mondiale est bien plus grande que la superficie qu’elles occupent sur terre. Les circonscrire spatialement comme « une terre isolée, entourée par la mer et séparée du continent» est réducteur. L’île complètement isolée et totalement coupée du monde n’existe pas car malgré son isolement maritime, elle est en relation avec l’extérieur et « rattachée » au monde environnant. L’île protège sa culture et s’ouvre face à l’étranger. Mini‐monde clos et protégé elle est propice à l’expérimentation. Elle peut‐être enfer ou paradis, imaginaire, artificielle. Elle peut naître et disparaître…

Ce parcours est une exploration dynamique en trois séquences qui emmène le jeune visiteur à la rencontre des îles.

L’ÎLE SE DÉVOILE

Qu’est‐ce qu’une île ? Comment naît une île ? Quelles sont les différentes formes d’îles ? Combien y a‐t‐il d’îles dans le monde ? Qu’est‐ce que la France d’outre‐mer ? Pourquoi la France est‐elle un géant maritime ? Tous les habitants d’une même île parlent‐ils la même langue ?... L’île se dévoile dans la cabine du capitaine.

PORTRAITS D’ÎLES

Des silhouettes d’îles, telles qu’on les découvre en les abordant par la mer, illustrent leur diversité et montrent que leurs spécificités peuvent déterminer leur histoire.

Sont évoquées :

• L’île prison, quand la mer remplace les barreaux

• L’île paradis, jamais égalée

• L’île laboratoire, conservatoire ou monde de demain ?

• L’île ressource

• L’île artificielle, pour la survie ou pour le plaisir

• L’île plastique, futur continent ?

À CHACUN SON ÎLE

Une grande fresque murale représentant des îles vierges entourées d’eau permet d’imaginer un ailleurs. Les îles deviennent le théâtre où divers éléments, faune, flore, population, habitat… sont mis en scène. Difficile de résister à la tentation de créer un monde nouveau !

LA CABANE DU NAUFRAGÉ

offre un espace de détente, de libre consultation d’ouvrages divers pour en savoir plus ou pour continuer à rêver… d’îles


Chef de projet : Ann Bilger-Depoorter, responsable de la médiation culturelle – Musée de la Corse.

Scénographie : DODESKADEN

Graphisme : Guillaume Amen



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF

© CTC, musée de la Corse/Graphisme Guillaume Amen

DIAPORAMA

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

© CTC, musée de la Corse 2015 / DR

A télécharger...