accueil

Voir aussi...

visuel de l'exposition La confrérie de la Terre La confrérie de la Terre

Parallèlement à l’exposition Les confréries de Corse. Une société idéale en Méditerranée, le service de la médiation culturelle du musée de la Corse propose une exposition dédiée au jeune public : La confrérie de la Terre.



Rdv du musée

Les confréries de Corse

une société idéale en Méditerranée


Le musée de la Corse organise du 11 juillet au 30 décembre 2010, une exposition temporaire consacrée aux confréries de pénitents en Corse mises en perspective avec le mouvement confraternel en Méditerranée occidentale. Cette exposition sera accompagnée d’une publication très documentée.

S’inscrivant dans un contexte méditerranéen, prenant place au cours de son histoire à côté d’autres associations pieuses de laïcs, ce mouvement confraternel dont le développement a été favorisé en Corse par les Franciscains, va irriguer la société insulaire dès la fin du Moyen-Âge, atteignant son apogée à l’époque moderne. Supprimé sous la Révolution, à nouveau autorisé sous l’Empire, il se perpétue jusqu’à nos jours, marqué par des évolutions, des phases de déclin puis de renouveau.

« Reflet et modèle des communautés », comme le souligne Mme Froeschlé-Chopard dans ses travaux, les confréries des « Disciplinati della Santa Croce », dits aussi « Battuti » en référence à la « discipline » qu’ils se donnaient publiquement ou en privé en mémoire de la Passion du Christ, se donnent à voir comme une « société idéale », égalitaire.

Régies par des statuts, administrées par des officiers qu’elles élisent – prieur, sous-prieur, trésorier –, elles témoignent d’une commune appartenance par leur habit, leur bannière, leur église qu’elles entretiennent et qu’elles ornent, jouant ainsi un rôle majeur dans la commande insulaire d’œuvres d’art, ainsi que par les manifestations de piété collectives, par les paraliturgies et les rituels organisés principalement autour de la Semaine Sainte (processions, chants, sepolcri et décors éphémères…).

Par des obligations morales de bonne conduite et de bonnes mœurs de leurs membres, par les obligations sociales d’assistance, de charité, de régulation des conflits et de réconciliation des parties – rôle de paceri –, par leur « prise en charge » de la mort, non seulement de l’agonie du confrère à son inhumation, mais aussi en qualité de « passeur des âmes » et d’intercesseurs, elles s’affirment, au cours des siècles, comme marqueur d’identité et de sociabilité d’une société rurale et urbaine dont elles renforcent, par leurs pratiques, les solidarités.

C’est de ces dominantes, révélatrices de l’aspiration constante des hommes à donner corps à une « société idéale » que cette exposition se propose de rendre compte.

L’exposition sera organisée en cinq sections majeures réunissant des œuvres et documents venus de Corse, du continent et de plusieurs pays d’Europe.

1/ Tous frères

Cette exposition est consacrée aux confréries de pénitents de Corse, marqueurs dès le Moyen Age de la sociabilité insulaire.

A côté d’elles, prirent place au cours des siècles d’autres associations pieuses de laics diffusées dans la Chrétienté :Tiers Ordres , Laudesi, confréries liées aux dévotions nouvelles post tridentines, telles celles du Saint Sacrement, du rosaire, de la Bonne Mort ou encore des Ames du Purgatoire, congrégations mariales ou du Sacré Cœur de Jésus du XIXème siècle…. sans oublier les confréries de Prêtres et de métiers.

2/ Une société idéale

Placées sous diverses titulatures, ces associations de dévots dites le plus fréquemment compagnie dei disciplinati della Santa Croce, « modèle et reflet » de communautés, se donnent à voir comme une société idéale.

Se voulant égalitaires, elles sont régies par des actes fondateurs définissant leur organisation, les droits et devoirs des membres.

Administrées par des officiers élus, relais d’institutions publiques, médiateurs et réconciliateurs, elles affirment leur commune appartenance par : l’église ou l’autel de confrérie, l’habit, la bannière, les pratiques de dévotion collective, leur présence en habit aux fêtes liturgiques et patronales.

3/ Semaine sainte et piété pénitente

Les confréries de pénitents s’affirment en corps constitué dans les paraliturgies de la semaine sainte.

Elles témoignent par leurs offices centrés sur la méditation de la passion du Christ, par leurs processions et rituels associés aux décors éphémères, par leur répertoire musical, d’une piété baroque exacerbée.

Des Rameaux au dimanche de la Résurrection, elles rehaussent également de leur présence les offices de la paroisse.

4/ Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée »

Les confréries avaient pour mission d’aider l’agonisant à bien mourir en l’invitant à faire son testament pour mettre en ordre ses affaires, à s’en remettre à Dieu et à la cour céleste pour le salut de son âme. De la levée de corps à la sépulture elles accompagnaient le défunt, prenant en charge les frais de funérailles, priant et faisant célébrer des messes en suffrage de leurs âmes, elles s’affirmaient aussi comme des intercesseurs privilégiés. Confrontées aux nouvelles exigences de la société elles continuent aujourd’hui encore à placer la mort au centre de leurs solidarités confraternelles.

5/ LES CONFRERIES COMMANDITAIRES

Les confréries s’affirment au cours des siècles comme des commanditaires majeurs d’œuvres d’art.

Elles édifient des chapelles indépendantes ou fondent des autels dans les églises paroissiales.

Elles les ornent de riches décors et d’œuvres exceptionnelles en faisant appel à des artistes de renom. Elles complètent cette ornementation par la commande de garnitures d’autels, d’œuvres associées à des paraliturgies et à des décors éphémères. Soucieuses de leur patrimoine qu’elles continuent d’enrichir, elles demeurent un acteur de la vie économique.

Commissariat d’exposition :

Mauricette Mattioli, Conservateur en chef du Patrimoine, chef du service de l’Inventaire à la direction du patrimoine

Marie-Eugénie Poli-Mordiconi, conservateur, responsable des collections au musée de la Corse.



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF
visuel expo les confréries de Corse paysage

visuel de l'exposition les confréries de Corse

© Corte, musée de la Corse / Gaëtan Laroche

Exposition Les confréries de Corse
DIAPORAMA

Vue de l’exposition Les confréries de Corse © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section I : Tous frères © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Bastia, église cathédrale de l’AssomptionOstensoir à gloire rayonnante© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Corbara, église paroissiale de l’AnnonciationBannière de procession du Tiers Ordre franciscain© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Corte, musée de la CorseBannière de procession : Adoration du Saint Sacrement© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

San-Giovanni-di-Moriani, église paroissiale Saint-Jean l’Évangéliste Tableau : Donation du Rosaire à saint Dominique et à sainte de Catherine de Sienne © CTC, DPAT / Cliché : Tomas Heuer

Luri, église paroissiale Saint-Pierre Tableau : Intercession de la Vierge en faveur des âmes du purgatoire © CTC, DPAT / Cliché : Pascale Neri – Objet classé M.H. le 20/05/1992

Palerme, Museo Diocesano P.C., orfèvre Pagliotto dei Santi Cosma e Damiano © Palermo, Museo Diocesano / D.R.

Paris, musée du Louvre, département des Peintures – Inv. RF 1983-44 Tiepolo Giovan Battista (1696-1770), peintre Tableau : La Vierge du Carmel apparaît à saint Simon Stock © RMN / Cliché : Gérard Blot

Cervione, cathédrale Saint-ÉrasmeStatue : Saint Érasme© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert – Objet classé M. H. le 07/12/1989

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section II : Une société idéale © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Tomino, église paroissiale Saint-NicolasStatuette : Saint Antoine abbé© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Cervione, musée de l’A.D.E.C.E.CGroupe sculpté : L’Annonciation© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Brando, Pozzo, église paroissiale Saint-BarthélemyTableau de présence de confrérie© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Ota, église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Tableau : Procession de pénitents dans les ruelles du village © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Corte, musée de la CorseBannière de procession : Adoration du Christ en croix par deux pénitents blancs © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Corte, musée de la CorseDessin : Le passage de la procession© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Monticello, église de confrérie Saint-Charles BorroméeLanterne de procession© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Monticello, église de confrérie Saint-Charles BorroméeLanterne de procession© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Collection particulière Coffre de confrérie © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Bastia, église de confrérie Saint-CharlesCostume de pénitent© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Canari, église conventuelle Saint-FrançoisStatue : Saint Antoine de Padoue© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Collection particulière Baiser de paix © CTC, DPAT / Cliché : Pascale Neri

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section III : Semaine sainte et piété pénitente © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Cateri, église du couvent de MarcassoTableau : La Cène© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert – Objet classé M.H. le 3/11/1969

Brando, Poretto, église de confrérie Sainte-CroixPalme tressée© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Cervione, musée de l’A.D.E.C.E.C.Instruments des ténèbres© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Silvareccio, église paroissiale Saint-SébastienCroix de la Passion © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vico, couvent Saint-François Antiphonaire © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Corbara, église paroissiale de l’AnnonciationLutrin à armoire © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert – Objet classé M.H. le 26/09/2005

Santa-Maria-di-Lota, Figarella, église paroissiale Saint-Antoine de PadoueChandelier pascal © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

San-Damiano, église paroissiale Saint-Côme et Saint-Damien Grandi Giacomo, peintre U Sepolcru © Botticino Sera, Fondazione EnAIP Lombardia / Cliché : Celio Berti

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée »

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section IV : Le bien mourir ou de « la mort exposée à la mort dérobée » © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Nocario, église paroissiale Saint-Michel Tableau : La mort de saint Joseph © CTC, DPAT / Cliché : Stéphane Giraudi

Collection particulière Estampe : Les pénitents blancs © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Cauro, église paroissiale Sainte-Barbe Drap mortuaire © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Cauro, église paroissiale Sainte-Barbe Drap mortuaire © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Pascale Neri

Cervione, musée de l’A.D.E.C.E.C.Scapulaire du Sacré Cœur de Jésus © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Corte, musée de la CorseTableau : La vocératrice© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon – Inv. MV7236 ; INV8161 ; LP 320 Thomas Antoine Jean-Baptiste (1791-1834) Procession de la statue de Saint Janvier dans les rues de Naples, pendant une éruption du Vésuve © RMN (Château de Versailles) / Cliché : Gérard Blot

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse - Section V : Les confréries commanditaires © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Bastia, oratoire de confrérie Saint-RochStatue : Saint Sébastien © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Silvareccio, église paroissiale Saint-SébastienOstensoir-soleil © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Bastia, oratoire de confrérie Sainte-CroixEncensoir© CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Bastia, oratoire de confrérie Sainte-Croix Pommeau de bâton de procession : L’archange Gabriel © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert – Objet classé M.H. le 21/07/1970

Bastia, oratoire de confrérie Sainte-Croix Pommeau de bâton de procession : La Vierge de l’Annonciation © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert – Objet classé M.H. le 21/07/1970

Monticello, église de confrérie Saint-Charles BorroméeTableau d’autel : Descente de croix en présence de saint Charles Borromée © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Sospel, cathédrale Saint-MichelNotre Dame de Pitié © Anrigo Photo – Objet classé M.H. le 06/06/1918

Musée du Louvre, département des Peintures – Dépôt : Avignon, Musée du Petit Palais – Inv. M.I.443 Pietro di Domenico da Montepulciano, peintre Vierge de Miséricorde © RMN / Cliché : René-Gabriel Ojéda

Paris, Musée du Louvre, département des Peintures – Inv. RF 1997-32 Conca Sebastiano (1680-1764), peintre Esquisse pour des « Sépulcres » © RMN / Cliché : Hervé Lewandowski

Séville, Basilica de Santa Maria de la Esperenza Macarena Alvarez Duarte Luis, Carrasquilla Guillermo, Marmolejo Fernando, orfèvre Talla de la Virgen de la Esperanza © Séville, Hermandad de la Macarena/ D.R.

Séville, Basilica de Santa Maria de la Esperenza Macarena De los Rios Manuel, Carrasquilla Guillermo, Alvarez Duarte Luis Insigna de la Virgen de la Esperanza © Séville, Hermandad de la Macarena/ D.R.

Vue de l’exposition Les confréries de Corse © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert

Vue de l’exposition Les confréries de Corse © CTC, Musée de la Corse / Cliché : Philippe Jambert