accueil

Le bandeau corse

Accueil / Sommaire / Le bandeau corse

du 01 août 2018 au 30 mars 2019


PROLONGATION jusqu'au 31 août 2019


Una stallazione munumentale di Gabriel Diana

Installation monumentale de Gabriel Diana


Biographie de Gabriel Diana :

Toscan de naissance à Orbetello en 1942, Gabriel Diana connaît une enfance difficile et une vie ballotée entre la France et l’Italie. Ingénieur de formation dans une première vie, mais artiste dans l’âme, fin 1998 il cesse de réprimer l’homme libre en lui contenu pour se consacrer définitivement à l’Art. Peintre de la première heure, puis sculpteur et bronzier, son nouveau métier-passion lui fait connaître une ascension rapide. Ses peintures sont en un premier temps figuratives et ses sculptures de bronze et de marbre de Carrare, académiques. S’ensuit une période contemporaine qui puise son inspiration du sol étrusque qui le vit naître. Le démiurge forge alors des bronzes qui témoignent d’une émotion nouvelle, d’une rare élégance et d’une grande pureté. Essence de la vie, ils fleurissent des seuls gestes et mouvements de ses nombreux personnages qui, peu à peu, émigrent sur ses innovantes toiles sculptées « Full Metal Painting ».De nombreuses reconnaissances honorent son parcours, surtout à l’étranger où il a été élevé au grade de « Cavaliere della Repubblica Italiana » correspondant à la Légion d’Honneur Française, par le Président de la République Carlo Azeglio Ciampi.Internationalement reconnus, les travaux de Gabriel Diana décorent de nombreuses collections privées, lieux publics, musées et fondations.En Corse tout près de Bastia, un musée lui est consacré, le « Dian’Arte Museum ». Il a ouvert ses portes en octobre 2009 et, jumelé en 2013 avec le « Musée de l’Ambre » de Kaliningrad, en Russie, il héberge également l’atelier de création du maître. Dans un vaste espace couvert et un parc édénique, un grand nombre de travaux y sont exposés au public et d’autres témoignages de son parcours, conservés.Partageant son temps de travail entre la France et l’Italie, l’artiste, citoyen du monde, aime à dire en souriant que « En Corse, tous les chemins mènent à la mer… ».



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF