accueil

Représentation théâtrale "Être et avoir l’air"

Accueil / Sommaire / Représentation théâtrale "Être et avoir l’air"

Ripresentazione teatrale "Etre et avoir l'air"

Ghjovi u 12 di settembre à 9 ore di sera

ENTRATA LIBERA

Jeudi 12 septembre 2019 à 21h00

ENTRÉE LIBRE

La compagnie Spirale présente "ÊTRE ET AVOIR L’AIR"

Une création collective dirigée par Alexandre Oppecini

Avec Jérémy Alberti, Antoine Albertini, Océane Court-Mallaroni, Alexandre Oppecini


Accueillis en résidence d’artistes, au musée de la Corse en février, Jérémy Alberti, Antoine Albertini, Océane Court-Mallaroni, amorcent un travail d’écriture et de création théâtrale sur le thème de l’identité corse sous la direction d’Alexandre Oppecini.

Une première étape qui, suivie d’autres résidences à Cargèse, à Porto Vecchio et à Bastia participera à la réalisation d’un spectacle.

De retour au musée de la Corse, c’est à travers l’audition de comédiens recherchés pour interpréter un biopic sur la vie de Pascal Paoli que la question « C’est quoi être corse et avoir l’air corse ? » est posée. Une manière pour les interprètes de nous interroger sur les clichés afin de pouvoir les dépasser.

Le 12 septembre à 21h00, la compagnie Spirale dirigée par Alexandre Oppecini présente son spectacle finalisé Être et avoir l’air. Une réalisation mise au point par la troupe mêlant écriture décapante, humour et réflexion.


L’équipe :

Jérémy Alberti se forme au Cours Florent à Paris sous la direction de Maxime Franzetti, Sophie Lagier et Julien Koselec. Par la suite, il intègre la Compagnie Au coin du cercle et participé à la création Est-ce ainsi que les hommes s’aiment ? spectacle inspiré des travaux de Pina Bausch, Maurice Béjart et Pier Paolo Pasolini. Il continue sa formation avec Jordan Beswick, du Lee Strasberg Institut, auteur, metteur en scène et directeur de casting. A l’image, Jérémy fait une apparition dans la série Borgia réalisée par Tom Fontana. Il interprète Napoléon Bonaparte dans le moyen-métrage Les Exilés de Rinatu Frassati. Il tourne ensuite sous la direction de Jean Breschand dans La papesse Jeanne, ou encore dans Duel au soleil aux côtés de Gérard Darmon. Jérémy participe aussi à plusieurs courts-métrages (notamment le très remarqué Bleu-Gris de Laetitia Martinucci)… Dernièrement, il obtient un des rôles principaux dans la série Back to Corsica, qui est diffusée en 2018 sur France 3 ViaStella et figure au casting de Beatrice, deuxième moyen-métrage de Rinatu Frassati.

Antoine Albertini se forme au Cours Simon et à L’Ecole Miroir où il travaille avec Alan Boone la respiration diaphragmatique et les techniques du geste et du burlesque. Sous la direction de ce dernier il joue dans Speak thruth to power d ‘Ariel Dorfamn qui est joué au Senat et en Guadeloupe mais aussi Salina de Laurent Gaudé et la création Ciné en scène à la Maison du théâtre et de la danse d’Epinay-sur-Seine. Toujours dans le cadre sa formation il participe au stage de L’Aria ou il interprète le rôle de Sun dans « La bonne ame du Se-tchouan de Bertolt Brecht mis en scène par Pierre Vial. De plus il fait partie du projet Y.I.T.A.C un spectacle sur la crise économique, mis en scène par Serge Lipszyc et Natalia Stoulianou. La pièce est jouée en Corse, en Allemagne et en Grèce. Coté danse, il travaille la danse contemporaine avec la chorégraphe Valeria Apicella pour le spectacle Travelling. Ensuite il joue sur les scènes du festival d’Agen et du festival des Accroche-Cœurs d’Angers, dans une création de Gerard Chabanier, Street Tease. Plus récemment il obtient un des rôles principaux dans une pièce d’Alain Teulié ou il sera dirigé par Raphaelle Cambray. Enfin coté écran, en plus d’avoir participé à plusieurs courts-métrages, il a participé au documentaire Les enfant du miroir de Stéphanie Gillon et joué le rôle de Maxime Mariani dans la Série Back to Corsica de Félicia Viti prochainement sur France 3 Corse Viastella. Dernièrement, il intègre aux cotés de Laetitia Casta et Sergi Lopez le casting de Une île une série de Julien Trousselier pour Arte.

Océane Court-Mallaroni fait ses débuts au théâtre en travaillant avec la jeune compagnie, Les Nuits blanches, avec laquelle elle joue notamment une adaptation du film Les Monstres de Dino Risi. Après un diplôme obtenu avec mention, au Cours Florent, elle est sélectionnée à La Manufacture - Haute Ecole des arts de la scène en Suisse. Elle se forme auprès de Frank Vercruyssen (collectif flamand TG Stan), Laurence Mayor (comédienne), Georges Lavaudant (metteur en scène et ancien directeur de l’Odéon à Paris), Philippe Saire (chorégraphe), Arpad Schilling (metteur en scène)… Cette formation lui permet de travailler la notion de acteur-créateur. A la sortie de l'école, elle est tour à tour assistante à la mise en scène avec Julien Mages et Marielle Pinsard, et comédienne sous la direction de Robert Cantarella, Dorian Rossel, Barbara Schlitler, Isis Fahmy, Anne Bisang, Robert Sandoz, Alexandre Oppecini… Océane a tourne aussi pour le cinéma et la télévision. En octobre 2016, elle incarne le rôle de Lou dans le long-métrage de Maya Bösh Riss/Fêlure/ Crepa, tourné en Sicile. Et celui d’Océane dans Sacrilège sous la direction de Christophe Saber. Dernièrement, elle est l’interprète d’Andréa dans une nouvelle série programmée par France Télévisions pour France 3 ViaStella: Back to Corsica. En 2019, elle sera à l’affiche de nouvelle création de la compagnie Isis Fahmy (Suisse) inspirée par le roman La Horde du Contrevent d’Alain Damasio.

Alexandre Oppecini est un acteur, auteur et metteur en scène corse. Il travaille principalement entre Bastia et Paris. Dernièrement il met en scène La Passion de Maria Gentile, la première pièce de Marie Ferranti. Il est à l’affiche de T-REX (Chronique d’une vie de bureau ordinaire) mise en scène par Marie Guibourt, ayant rencontré un vif succès au théâtre de la Contrescarpe à Paris. Il met également en scène Armelle Lecoeur dans Paroles d’Étoiles (Manufacture des Abbesses et Comédie Bastille à Paris) ou encore Natacha Régnier dans Discours à la Nation de Ascanio Celestini pour le festival I Sulleoni 2018. Cette même année, sort son premier court métrage Sur Tes Traces avec Cédric Appietto, Marie-Pierre Nouveau et Tim Colonna, en compétition officielle au festival de Lama et à Arte Mare. Sa dernière pièce Main dans la Main, avec Nathanaël Maïni et Fabien Ara est créée en résidence à l’Alb’Oru et se joue au CCU de Corte, à l’Aghja à Ajaccio et au centre culturel Natale Rochiccioli à Cargese. En 2019 vous pourrez le voir dans la série Over La Nuit réalisée par Julien Meynet pour France 3 Corse Viastella. Parallèlement, il développe son deuxième court métrage Mamadou Yaya, le réveil du désir et son premier long métrage Cuvée Felicità en collaboration avec Mareterraniu Production.


Contact :

Secteur médiation culturelle du musée de la Corse

nathalie.ferrari@isula.corsica / damien.delgrossi@isula.corsica

Tel : 04 95 45 26 01



Version imprimableVersion imprimable
Export PDF Export PDF